Un conte musical

« J’ai passé un agréable moment à lire ce roman. Le personnage principal est attachant et ses mots sont aussi poignants que ses poings. Les mots employés rythment son histoire, sa souffrance, ses actions, ses regrets. On verrait bien ce roman devenir un conte musical. En espérant une suite un jour. » Nadia

Rap conscient

« J’avais l’impression de lire un rap conscient des années 90. Des punchlines, la restitution des émotions dans les mots et dans les maux du personnage principal, Kamel. Plusieurs petites leçons de vie à l’intérieur d’une grande leçon de choses….. Une belle lecture » Cyril

Soufyan HEUTTE, un rappeur qui s’écrie

« L’on dit souvent qu’écrire c’est s’écrire. Je dirais qu’écrire, pour moi, c’est s’écrier . » Dans la ville de la French Tech, tout n’est pas rose dans les quartiers. Depuis des années, une voix, sensible, se fait entendre à la Mosson : Nourdine Bara. Depuis peu, un autre nom s’impose. Celui de Soufyan Heutte. Cet éducateur franco-algérien, passé… Lire la suite Soufyan HEUTTE, un rappeur qui s’écrie

Performance lors du Journal Vivant – 01/04/2017

J’ai eu le plaisir et l’honneur d’être inviter lors le Journal vivant organisé par Nourdine Bara. Mon rôle était d’écouter les différents intervenants et d’en pondre un texte poétique sur l’instant, comme ça venait. La folie créatrice de Karim Ghizellaoui Dit Dgiz, qui m’a inspiré et accompagné, a donné naissance à un texte dont je… Lire la suite Performance lors du Journal Vivant – 01/04/2017

Premiers mots

« Je viens de finir de lire le cheminement intérieur de Kamelskii dit l’esquive. J’ai beaucoup aimé. Par certains aspects, ça m’a rappelé certaines lectures, « j’irai cracher sur vos tombes » de Vian, « l’étranger » de Camus voire même « la pierre et le sabre » d’Eiji Yoshikawa. T’as un sacré talent pour trouver les bonnes formules et jouer avec… Lire la suite Premiers mots